L’implant dentaire, qu’est-ce que c’est ?

Poser un implant dentaire est devenue une intervention de routine. Votre dentiste vous l’a recommandé et vous souhaitez en savoir davantage sur le sujet ? Continuer votre lecture pour savoir ce qu’est un implant.

L’implant dentaire, une racine artificielle

Simplement définit, un implant dentaire est une racine artificielle. Il est ancré dans la mâchoire et vient remplacer une racine manquante. Souvent confondu avec une couronne ou un bridge, il s’en différencie pourtant. En effet, l’implant n’est pas une dent artificielle. Il constitue le support sur lequel viendra se poser une couronne ou un bridge. Sa pose peut aussi permettre de stabiliser une prothèse amovible.

Ainsi, un implant n’est rien d’autre qu’une vis. Elle est le plus souvent faite en titane. Ce matériau offre des garanties de solidité eu égard au rôle de l’implant. Aussi, il ne présente pas de danger pour la santé. Les plus courantes sont en forme cylindrique. On peut toutefois selon le cas en avoir en forme de cône ou de disque. Il reviendra au chirurgien dentiste de choisir la forme et les dimensions qui correspondent le mieux à la mâchoire du patient.

Les indications de l’implant dentaire

La racine artificielle qu’est l’implant dentaire permet de remplacer une ou plusieurs dents manquantes. Elle est actuellement considérée comme étant la meilleure solution pour retrouver rapidement un beau sourire. Un article sur Astuce Santé vous explique davantage pourquoi. L’implant peut alors se poser directement après l’extraction de la dent. Il peut cependant être plus indiqué de le faire après la cicatrisation de l’os et de la gencive. Il reviendra au chirurgien dentiste d’en juger.

Dans l’un ou dans l’autre cas ce dernier devra au préalable se rassurer du volume et de la qualité de l’os de la mâchoire. Il en va du succès et de la durabilité de la pose de votre implant dentaire. Pour les patients sujets à une atrophie dentaire qui se produit quand l’os de la mâchoire cesse d’être stimulé, il est courant de procéder au préalable à une greffe osseuse. Le dentiste doit aussi se rassurer que les dents situées près de la zone d’implantation sont saines.

La pose de l’implant dentaire

Pour la pose de votre implant dentaire, une chose importante à faire est de bien choisir le chirurgien qui se chargera de l’intervention. Les compétences et l’expérience de ce dernier sont déterminantes dans la réussite de l’opération. La marge de réalisation des risques post-opératoires sera ainsi quasiment nulle. De plus, le résultat obtenu sera durable. Les chirurgiens dentistes hongrois sont de plus en plus plébiscités, le prix de l’intervention en Hongrie étant par ailleurs plus abordable qu’en France.

Comme mentionné plus haut, la pose de l’implant peut se faire en un ou en deux temps chirurgicaux. Le dentiste fera le choix en tenant compte de plusieurs paramètres. Si par exemple la zone à implanter est très infectée, le dentiste après extraction de la dent laissera un temps d’attente de 2 à 5 mois. C’est le temps que la cicatrisation puisse avoir lieu. En un ou en deux mouvements chirurgicaux, selon le cas il fera usage de la technique la plus adéquate pour la pose proprement dite de l’implant.

Poser un implant dentaire est une bonne solution pour retrouver une dentition complète et un joli sourire. Vous trouverez tous ses avantages et plus d’informations sur le sujet sur ce site.