Lorsque le dentiste dévitalise une dent, il retire de la racine la pulpe qui contient les nerfs et les vaisseaux sanguins.